Édimbourg pratique

Que voir ? Que faire ? Où manger, où boire ? Découvrez le guide pratique pour planifier votre voyage et vos activités à Édimbourg.

Tous les conseils de cet article se basent sur notre expérience personnelle mais sont également des idées issues de guides que vous pourrez vous procurer en librairie, à la Fnac ou sur des plateformes d’achat en ligne comme Amazon.

Édimbourg pratique

Légende

Bleu = testé, Vert = recommandé par une source (ex : guide touristique).


I. Se rendre à Édimbourg

Documents nécessaires et Brexit

Avec le Brexit, des changements sont à prévoir. Nous abordons ceux-ci sur la page Londres pratique.

Les moyens de transport

On peut se rendre à Édimbourg en train.

Le pass Interrail ne permet plus de prendre les trains en Angleterre à prix réduit depuis 2020. Cela signifie qu’il faudra réserver les trains indépendamment et souvent au prix fort. Il est donc conseillé de réserver suffisamment à l’avance. Pour aller jusqu’à Édimbourg en train, il faut se rendre jusque Londres en Eurostar puis prendre le train depuis King’s Cross jusque Waverley, ou depuis Euston jusque Preston afin d’y prendre une correspondance jusqu’à Waverley.

Il reste la possibilité de s’y rendre en avion, ou en ferry + voiture.

II. Se déplacer dans Édimbourg

Le système de bus est plutôt bien foutu même si les horaires ne sont pas forcément respectés. Il n’empêche qu’avec l’application m-tickets pour votre smartphone (Android ; nous n’avons pas testé sur iOS), vous voyagerez facilement.

Un trajet en ville coute 1,70£. Attention si vous achetez le billet dans le bus, vous devez verser le montant exact au chauffeur car ils ne rendent pas la monnaie.

Il existe des tickets différents, tels que le Adult DAYTicket qui donne droit à un nombre de trajets illimité sur la journée. Il coute 4£. Quand on bouge beaucoup c’est vite rentabilisé. Comme tous les autres tickets ils peuvent aussi s’acheter par l’intermédiaire de l’application. Plus de détails sur le site Lothian Buses.

Nous avons énormément pris la ligne 1 qui va de Clermiston à Links Gardens en passant par Princes Street. Il existe de nombreuses lignes qui vont un peu partout. Petit conseil : pour consulter les horaires utilisez le site des transports de bus Lothian, Google Maps ou une application comme Citymapper.

Si vous optez pour la voiture, vous rencontrerez les mêmes difficultés que dans les autres grandes villes surtout pour le parking. Il faudra compter sur les parkings couverts (souvent chers) et les très rares parkings gratuits. Se garer en pleine rue est souvent interdit (surtout s’il y a les doubles lignes jaunes). Pour notre dernier Airbnb nous avons dû garer la voiture au Q-Park Quatermile près du parc The Meadows. Petit mais pratique.

III. Se déplacer hors de Édimbourg

En train : depuis la gare de Waverley. Les trains Virgin assurent la liaison avec Londres. La compagnie ScotRail quant à elle, opère pour assurer les voyages sur le réseau ferroviaire écossais. Retrouvez davantage d’informations sur leur site.

En voiture : il existe beaucoup d’agences de location connues telles que Europcar. Mais nous avons préféré Celtic Legend by Arnold Clark après avoir lu de nombreux avis positifs sur les différents forums. Ils sont plus chers que les autres mais leurs tarifs sont sans mauvaise surprise ! Et si le véhicule proposé n’est pas disponible ils vont jusqu’à proposer l’upgrade sans demander de supplément. Cela a été notre cas. Si cela vous intéresse il y a une agence de location sur Seafield Street. La réservation avait été faite via le site de Celtic Legend. Le paiement se fait sur place.

IV. Argent

Pour l’argent c’est très simple : c’est la livre Sterling (£).

Il y en à deux types : celle distribuée par la Banque d’Écosse, et l’officielle: la livre Sterling anglaise. Alors qu’on lit un peu partout que certains magasins un peu coupés du monde n’acceptent pas la livre anglaise, nous n’avons pas eu de problème en payant avec celle-ci. Si vous optez pour la livre écossaise et il qu’il vous en reste vous aurez certainement plus de difficultés à payer avec si vous allez par exemple à Londres par la suite.

V. Manger à Édimbourg

C’est un peu comme pour Londres : il y a moyen de manger un peu partout et toute sorte de cuisine. Évidemment on sera tenté de manger local. Voici une liste non-exhaustive de restaurants / cafés où vous pouvez manger sans crainte d’en ressortir en râlant ou simplement malade.

  • The Tiles Bar (face au Square St-Andrews)
  • The Outsider (Old Town)

VI. Boire à Édimbourg

Si vous souhaitez vous arrêter pour boire un petit whisky, une bière, un cidre ou ne serait-ce qu’un café / jus d’orange / coca, voici une liste non-exhaustive des endroits qui pourraient vous plaire.

  • Tolbooth Market (Royal Mile)
  • The Lookout (Calton Hill, pour sa terrasse et la vue)
  • Fountain Café & Bar (Ross Fountain, dans le parc du château)

VII. Musées, monuments et autres points d’intérêt

Impossible de s’ennuyer quand on va à Edimbourg. Il y a un paquet de choses à faire et voici ce qu’on vous conseille d’aller voir. Malheureusement les musées ne sont pas gratuits comme à Londres. N’hésitez à pas à flâner dans les parcs et les quartiers touristiques comme Old Town.

  • Calton Hill (parc & monuments)
  • Cathédrale St-Giles (princ. extérieur)
  • Château d’Édimbourg (principalement l’extérieur)
  • Dean Village
  • Edinburgh Gin Distillery
  • Holyrood Park & Arthur’s Seat (attention ça grimpe ; randonnée sympa dans la ville)
  • High Street
  • Grassmarket Square (le samedi matin)
  • Greyfriars Kirk & Graveyard (notamment pour les fans de Harry Potter)
  • National Gallery of Scotland
  • New Town (moins typique que Old Town)
  • Princess Street (idéal pour le shopping)
  • Princess Street Gardens (jardins du château: fontaine Ross, West Gardens, etc)
  • Royal Botanic Garden
  • Stockbridge Market
  • The Royal Mile
  • Victoria Street