[Catalunya 2017] Jardin botanique de Marimurtra, Blanès

Pour se rendre aux Jardins de Marimurtra, à Blanès, il faut emprunter, depuis Sant Feliu de Guixols, la route sinueuse qui longe la côte et passe par les villes de Tossa de Mar et Lloret de Mar. Mieux vaut ne pas avoir le mal des transports !

A plusieurs endroits, on peut s’arrêter pour contempler le paysage.

Paysage route de Blanès

Le trajet est plutôt long car nombreux sont les tournants. Une fois que l’on a passé Lloret de Mar, la route est fléchée jusqu’aux jardins. En arrivant dans le village de Blanès, c’est un petit peu plus compliqué car l’entrée du site ne tape pas forcément à l’œil. Après un feu rouge un peu mal fichu, on tombe sur un parking de très faible capacité devant une façade blanche (c’est là). Il est préférable de se garer dans la ruelle plutôt pentue, à droite avant le feu en venant de Lloret de Mar.

Cactii

Le jardin botanique de Marimurtra est composé de 3 parties : tropical, tempéré et méditerranéen. La carte propose un itinéraire “optimal” pour bien profiter de la visite. On y trouve de nombreuses espèces de plantes, arbres,…

Ambiance tropicale

Ambiance tropicale… entre humidité produite par notre corps en s’exposant au soleil, et humidité à l’ombre dans cette petite forêt, difficile de choisir ! Il faut voir le côté positif : au moins, notre peau ne brule et pas, et le cancer est évité. Ouf…

Potager

Deux employées nous photographient ensuite avec des perroquets (et oui, pour une fois nous avons acheté les photos – un peu chères mais soit). On poursuit ensuite notre visite vers un stand à boissons. Sur notre chemin on remarque que les propriétaires du jardin profitent également de leur situation particulière afin de cultiver divers fruits et légumes. Oliviers, citronniers, plants de tomates, laitues et légumes divers … ça donne un peu faim.

Fleurs

Quand je suis dans un jardin, je me sens également obligé de photographier les fleurs. C’est plus fort que moi! Et malgré la chaleur tout est magnifiquement entretenu et coloré. Un plaisir pour les yeux. Mais ce n’est pas tout…

Vue panoramique

Car si on continue à descendre, on commence à longer le bord de mer. Et c’est l’une des particularités de ce jardin botanique. On aperçoit au loin les plaisanciers qui profitent de l’espace naturellement à leur disposition. Bronzer sur l’avant de son bateau, que peut-il arriver de pire ? Plus loin on aperçoit aussi une petite crique bien tranquille, où quelques personnes ont décidé de se perdre.

Templet de Linné

On poursuit notre route vers le Templet de Linné. D’après la description donnée par le site du jardin botanique, “le bâtiment tire son nom de l’un des grands botanistes du 18ème siècle, le suédois Carl von Linné ou Linneus, dans sa forme latinisée.

Escales d'Epicur

On remonte ensuite les nombreuses marches des Escales d’Epicur, qui est évidemment plus fleuri selon la période.

Nous regagnons ensuite l’entrée du site, en passant notamment devant une plante amusante qui, lorsqu’on la touche, se “replie” en quelque sorte. Vous vous en doutez, visiter ce jardin est, pour les amoureux de la nature, une activité presque obligatoire. Et pour ceux qui ne sont pas forcément des grands professionnels (comme nous) c’est tout de même une sortie qui fait beaucoup de bien. On peut respirer l’air frais de la méditerranée au bord de la falaise, et admirer les centaines d’espèces présente en ce lieu unique. Tout ça sans forcément connaitre grand chose à la botanique. N’est-ce pas merveilleux ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *