[London 2018] Hyde Park et Kew Gardens

Rien de tel qu’une journée ensoleillée pour profiter de la nature. Tout d’abord à Hyde Park, l’un de nos parcs préférés à Londres. Cela a également été l’occasion de faire un pique-nique et en même temps… de nous fiancer.

Par beau temps, il est possible de pratiquer des activités sur le lac The Serpentine, comme le pédalo ou un petit tour en barque. On peut également profiter de la si belle vue depuis le chemin passant à côté du bar Serpentine Bar & Kitchen.

En marchant vers l’est du parc on peut observer la chute d’eau provenant du lac. Petit coin calme où l’on peut écouter l’eau s’écouler tranquillement tout en oubliant que l’on se trouve dans une grande ville bruyante.

On croise également nos amis les écureuils auxquels on lance des morceaux de biscuit dans le but de les attirer le plus près possible de nous. Évidemment, ils prennent leurs précautions et retournent se cacher au moindre doute.

Nous continuons notre balade vers la sortie sud-est du parc. Nous passons à côté du jardin de roses ainsi que de Huntress Fountain, installée dans le parc en 1906. La statue qui s’y trouve est une représentation de Diane, la déesse de la chasse, tirant une flèche. Nous sortons ensuite du côté de Wellington Arch afin de reprendre le métro vers notre prochain destination : Kew Gardens.

Il s’agit des jardins botaniques royaux qui se trouvent à une trentaine de minutes du centre en métro. Il faut donc prévoir un trajet un peu plus cher car cela se situe hors des zones 1 et 2. Il faut compter 16,50£ en réservant en ligne. C’est moins cher pour les étudiants (il suffit de montrer la carte d’étudiant même si on étudie à l’étranger) et les enfants. Vous pourrez y observer toutes sortes de plantes et d’arbres. Par exemple sur la photo ci-dessus, il s’agit d’une vue sur la fameuse Palm House, la serre de palmiers.

Nous avons également visité la Temperate House qui était fermée lors de notre dernière visite pour cause de travaux. La serre est dédiée aux plantes de climat subtropical humide et méditerranéen et a été ouverte pour la première fois en 1863. Elle renferme près de 1500 espèces provenant de cinq continents et seize iles différent(e)s.

On peut également y visiter les jardins méditerranéens où l’on pourra aussi voir le temple du Roi William IV. On y trouve installés des panneaux commémorant les victoires militaires britanniques depuis Minden en 1759 jusqu’à Waterloo en 1815. Il a été construit en 1837 et était initialement appelé le Panthéon.

Nous sommes également passés pas loin des jardins japonais. Au fond sur la photo vous pouvez découvrir la fameuse pagode. Bien entendu, nous avons également vu The Hive, ainsi que le Princess of Wales Conservatory. On voyage alors entre climat désertique et climat tropical dans les différentes sections de la serre. Elle a été ouverte en 1987 par Diana… d’où son nom. A voir aussi : Treetop Walk, Rock Garden, etc. Un vrai bonheur pour les amoureux de la nature !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *