[Écosse] Edimbourg : Dean Village, Greyfriars Kirk, Hollyrood Park

Pour le deuxième jour nous décidons de commencer notre balade par Dean Village, un coin vraiment très calme. Nous irons également voir le cimetière qui a inspiré J.K. Rowling pour l’écriture de Harry Potter… Tout un programme ! Et ce n’est pas tout puisque nous finirons par une petite randonnée…

Depuis la A90 en venant du nord nous prenons à droite sur Bells Brae pour arriver sur ce petit pont où l’on a déjà une petite vue sympathique qui annonce la couleur. La rivière que l’on voit se nomme Water of Leith. Une balade de quinze kilomètre permet de se balader le long de la plus longue rivière de la ville (à noter que le sentier est actuellement fermé plus loin à cause de risques de glissement de terrain).

Nous prenons d’abord à droite sur Miller Row d’où on peut apercevoir Dean Bridge, plus impressionnant vu d’en bas. Il compte quatre arches qui s’élèvent à 32 mètres au-dessus de la rivière. Il a été considéré en 1832 comme l’un des plus hauts ponts du monde d’après le Routard. En continuant cette route on arrive dans le quartier de Stockbridge. Nous décidons après quelques mètres, de revenir sur nos pas.

Nous empruntons ensuite Hawthorn Bank Lane duquel on peut observer Well Court. Le chemin continue jusqu’à une passerelle qui permet de traverser la rivière. Nous continuons notre balade le long de la rivière, malheureusement un panneau déconseille fortement de poursuivre sur le sentier car des glissements de terrain peuvent s’y produire. Nous décidons de ne pas jouer avec le feu, et remontons les escaliers pour arriver sur Dean Path. De là nous cherchons un arrêt de bus pour retourner du côté de Old Town pour manger.

Nous choisissons alors de manger à The Outsider, sur George IV Bridge entre The Elephant House, le café où J.K. Rowling a en partie écrit Harry Potter, et la National Library of Scotland. Nous profitons d’une vue sur le château pendant notre repas.

Nous poursuivons ensuite notre promenade en empruntant Victoria Street qui est l’une des rues les plus photographiées. Cela n’est guère étonnant car elle attire l’œil avec ses commerces colorés Le guide Vert Michelin la décrit comme étant “la rue la plus charmante de la vieille ville“, c’est dire. Nous faisons un court arrêt dans un magasin dédié à Harry Potter, qui s’étend sur trois étages. De quoi ravir les plus fans d’entre nous.

La rue permet de rejoindre Grassmarket Square où a lieu un marché le samedi matin. Le reste du temps, c’est une place où l’on retrouve de nombreux cafés, restaurants ainsi que des terrasses placées au centre, comme on peut le voir sur cette photo. Inutile de dire qu’en cas de beau temps, vous risquez de rencontrer pas mal de monde !

Nous décidons de revenir sur nos pas en passant cette fois par Candlemaker Row. Sur notre route nous prenons à droite à l’entrée du cimetière de l’église de Greyfriars. C’est le cimetière qui a inspiré des noms à J.K. Rowling pour l’écriture de son roman phare. On y trouve par exemple la tombe de Thomas Riddell. De nombreux sites les répertorient et vous indiqueront leur position.

Il ne faut pas hésiter à se balader dans les allées du cimetière et à tendre l’oreille vers les groupes de visite guidée si vous souhaitez en apprendre plus sur le lieu. C’est aussi l’occasion de découvrir l’église sous ses différentes facettes. On trouve également les tombes d’autres personnages historiques importants.

Nous reprenons ensuite le bus vers The Royal Mile et descendons à l’un des arrêts de Canongate. En allant vers Hollyrood Park on tombe nez-à-nez avec cette superbe cour. On s’imaginerait presque avoir un appartement ou notre maison là-bas.

Déjà assez bien épuisés après toute cette marche, on repose nos pieds dans l’eau bien fraiche des bassins derrière le Dynamic Earth. On a une sacré vue sur ce qu’on croit être notre balade. En fait, nous sommes montés bien plus haut…

La promenade qui permet de rejoindre Arthur’s Seat, un ancien volcan, propose de nombreux endroits où l’on a une vue incroyable sur la ville et ses alentours.

Une dernière étape avant d’arriver au sommet.

Voilà ce que verront les courageux qui comme nous ont décidé de mener la balade à son terme. Nous avons vraiment eu un temps exceptionnel pour profiter de cette petite randonnée. Et surtout c’est sur un fantastique panorama que cela se termine. On pourra aussi raconter à nos enfants que nous sommes montés sur un volcan éteint. Pas mal comme histoire ! Bon allez… il est temps de redescendre.

Comme il se fait tard nous décidons de reposer nos pieds à la Tolbooth Tavern sur Canongate en buvant une petite bière et en mangeant une glace. Cela marque la fin de notre second journée dans la belle ville d’Édimbourg.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *