[Rome] Arrivée à Rome et découverte du logement

Après un voyage de deux heures depuis Bruxelles nous survolons enfin Rome. Nous sommes le 18 aout 2019 et il est déjà 20h15. Il faut encore atterrir, quitter l’aéroport puis rejoindre le centre. Vous vous doutez qu’il ne sera pas possible de faire grand chose si ce n’est manger et rejoindre notre logement.

Après avoir tourné quelques minutes nous atteignons enfin la piste. L’avion se gare pépère et tout le monde commence à se lever. Nous n’avons pas besoin de récupérer de bagage en soute, c’est ça l’avantage de voyager avec des sacs en cabine. Nous pouvons donc nous diriger directement vers les terminaux de bus. Oui, vu les prix du train Leonardo Express, nous avons opté pour le bus. La compagnie Terravision, comme de nombreuses autres, assure des trajets réguliers entre l’aéroport et la gare Termini et ce pour de très bons prix. Si vous tombez bien vous en aurez pour une trentaine d’euros au total pour 4 personnes aller-retour. Et en soirée, les routes sont bien dégagées donc le trajet ne dure que 45 minutes au lieu d’une petite heure.

Nous arrivons finalement vers 21h45 et décidons d’entrer dans le Mercato Centrale. Ce marché couvert propose une multitude de comptoirs qui se battent pour vendre pizzas, nouilles, et autre street food. On décide donc de prendre principalement des pizzas mais aussi une petite bière, parce qu’il fait soif après tous ces trajets. On prévient alors notre hôte qu’on sera un peu en retard et décidons de marcher jusqu’à notre Airbnb: Domus Flavii Re di Roma. Comme son nom l’indique il est situé à quelques pas de la piazza du même nom. Nous sommes accueillis par Taina.

Nous entrons dans le vieil ascenseur de l’immeuble pour rejoindre le 3ème étage. En sortant l’appartement se situe directement au bout du couloir. Nous faisons le tour du propriétaire et découvrons tout d’abord la grande chambre sans salle de bains. Elle est équipée d’un air conditionné et d’une grande garde-robe qui permet d’y loger plus de vêtements qu’il n’en faut. Le lit à baldaquin donne un charme unique à la pièce.

La cuisine est petite mais vraiment bien équipée (micro-ondes, taque de cuisson à induction, etc). Il y a même un lave-vaisselle mais il n’y a pas de four. On trouve aussi un petit salon avec un divan deux places et la table où l’on prendra nos déjeuners toute la semaine. La fenêtre donne sur l’église et sur la terrasse (parce que oui, il y a une terrasse). Comme dans les chambres il y a évidemment l’air conditionné.

On découvre ensuite la première salle de bains, ou plutôt de douche. On y trouve une double vasque (Stéphane Plaza si tu nous lis…), une machine à lessiver, un bidet – ça faisait longtemps tiens… – et la douche à l’italienne avec ses différents mode (rain shower, jet massant, douchette). Les essuies et le papier WC sont fournis même s’il faudra penser à racheter de ce dernier si vous restez longtemps. Nous terminons ensuite la visite par la seconde chambre et sa salle de douche et enfin la terrasse. Taina nous donne les clés puis s’en va. Nous déballons nos bagages et jouons un peu avec l’airco. Misère, il est plus que l’heure de dormir…

Airbnb de Taina



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *